Poudre de Lune

*

samedi 6 janvier 2007

Destroy my Doll

73ca00b0aa011c7a

Tout est parti dans un sombre brasier, juste parce que je pensais être la plus forte, qu'il me suffirait de le vouloir plus que de raison pour la dépasser. Je me suis accroché à la vie en ayant cru à la solidité de si beaux remparts mais il faut croire que je suis trop naïve. J'ai pris un peu de poids pour ne pas le faire fuir, peur qu'il me trouve trop maigre. Et je m'y suis accroché à ces petits kilos. Hier j'ai cru que j'aurais le droit de goûter au bonheur, parce que les filles heureuses mangent toujours. Il faut croire que je ne suis pas prète à être heureuse. Ca avait l'air bon, je me suis reservie et j'ai mangé un morceau de pain. C'est violent. La fourchette remplie et lourde enfoncée dans la bouche, les dentsqui claquent et tout s'enfonce dans la gorge, j'ai envie-besoin d'y plonger ma main, mon bras si ça ne suffit pas.
Alors j'ai pris une lame. C'est la première que je fais ça. Mais ça n'a pas noyé la douleur. Alors j'ai arrêté. Parce que ça ne sert à rien, ça, une illusion superposée à l'autre. J'ai pris une double dose pour être sûre de dormir. Une vieille phobie a quand même réussie à me réveiller, alors un autre cachet pour être sûre, encore.

Je marcherai plus vite et plus longtemps, j'accrocherai des poids plus lourds autour de mes chevilles, je retournerai à la pharmacie, longtemps que je n'y étais pas allé pour acheter ça. Je remplirai mon sac de livres, je bourrerai mon cerveau. Je ne ressentirai plus rien, je penserai à l'illusion de mon petit bonheur de pacotille, celui qui allège et rassure.

Posté par poudredelune à 13:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    non..

    ...ne fais pas ca...ne fais pas mal, ne vas pas à la pharmacie pour aller chercher des cachets qui sont rien d´autre que du poison. Tu dis que tu n´es pas prête à être heureuse. Moi je dis que c´est faux, mais que tu as peur du chemin qui te mène vers ton bonheur. Courage moon, courage! Car le bonheur, tu le mérite, tellement! D´ailleurs, ce n´est pas une question de mérite ou pas, le bonheur c´est un droit! on a le droit d´être heureux! Ne prends pas des cachets, arrete de faire mal à ton corps, à ton coeur. J´aimerais te dire "aime toi" malgré le fait que moi je n´en suis pas capable moi - même..mais je fais des progrès, doucement, lentement...je savoure tout ce que je peux savourer, j´essaye de voir la moindre chose comme un succès. Tente la vie, elle peut être magnifique, j´essaye d´y croire, fais le aussi... Je ne te connais pas (encore) petite fée, mais si j´étais proche de toi je me metterais devant ta porte et je t´interdisait de prendre d´aller à la pharmacie, de ne pas augmenter ta souffrance en courant avec des poids supplémentaires...mais d´écouter ton petit coeur qui te dit avec un voix très faible ce dont il a besoin: De ton amour!

    Courage petite fée...ne vois pas le fait d´être sur cette terre comme un malheureux hasard mais une chance innoui!

    xxx

    Posté par Leanchen, samedi 13 janvier 2007 à 19:37
  • j'ignore qui est Leanchen mais son com ci-dessus me semble fort pertinent

    Posté par Jef (20six), dimanche 14 janvier 2007 à 15:02

Poster un commentaire